Tournoi 2014 résumé du match Galles France

[important]Le résumé du match Galles France commence par un coup de cœur pour le club de rugby de Colomiers qui fait en ce moment le buzz avec cette vidéo tournée au profit de l’association « UN MAILLOT POUR LA VIE, avec la reprise d’un clip de la chanson Happy de Pharrel Williams.

Souhaitons au XV de France d’être happy à l’issue du match face aux gallois. Bon match à toutes et à tous, et gardez la happy attitude sur les terrains de rugby, et aussi en dehors.[/important]

Résumé du match Pays de Galles France 2014

La France a parfaitement commencé le Tournoi des Six Nations 2014 avec deux victoires contre la puissante équipe d’Angleterre, puis contre la vaillante équipe d’Italie. Oui mais tout cela c’était à domicile, aujourd’hui il s’agit du premier match à l’extérieur du XV de France. Les gallois restent eux sur une défaite face aux irlandais suite à un match raté de la part des rouges. Warren Gatland a prévenu les cadres de son équipe: des têtes vont tomber en cas de non match face à la France. On peut donc s’attendre à une chaude réception au Millenium Stadium de Cardiff.

0° Sous les ordres de l’arbitre franco-irlandais Alain Roland le gallois Rhys Priestland donne le coup d’envoi du match

2° des 48 mètres Leight Halfpenny souhaite la bienvenue dans la maison galloise aux français en enquillant sa première tentative de pénalité: 3 à 0 pour les diables rouges

5° attaque galloise petit côté. C’est dynamique, Leight Halfpenny tape par dessus la défense, Brice Dulin récupére et se couche sous la pression, mais Jean-Marc Doussain vient le percuter et l’arrière du XV de France relâche le ballon… dans notre en but !!! Georges North n’a plus qu’à aplatir la gonfle pour marquer un essai que son ouvreur ne transforme pas: 8 à 0

9° encore une pénalité galloise qui passe et 11 à 0. Alain Roland a sanctionné Pascal Papé qui n’est pas vraiment d’accord avec l’arbitre. Le seconde ligne parisien avait son pied d’appui derrière le maul, avait-il le droit de contrer l’ouverture du demi de mêlée avec son autre pied ? La vitesse d’exécution des gallois pose des problèmes aux tricolores, il faut vite trouver des solutions pour contrer la machine rouge, d’un rouge Ferrari aujourd’hui.

12° premier essai français suite à une énorme attaque française ? Non, en plaquant un gallois, Pascal Papé a touché le ballon et commis un en avant. Mais cette longue action augure une réaction française

15° le rugby ça commence devant, la mêlée française obtient une pénalité bienvenue que transforme Jean-Marc Doussain. 11 à 3, les bleus ouvrent leur compteur

19° c’est au tour de la mêlée française d’être pénalisée. Nicolas Mas ayant ses appuis trop en arrière les perd au moment de l’entrée en mêlée. Leight Halfpenny ne se prive pas d’ajouter trois points dans l’escarcelle galloise: 14 à 3

22° le pilier montpelliérain se fait pardonner d’une percée « Moscatoestque« . Il déchire la défense rouge sur une vingtaine de mètres avant de mettre un cul au dix rouge.

23° échec de Jean-Marc Doussain qui s’en veut.

30° Nicolas Mas rend la monnaie de la pièce à Gethin Jenkins en lui faisant courber l’échine jusqu’au gazon. On change de buteur chez les bleus et Julien Plisson marque tranquillement ses trois premiers points: 14 à 6, la furia galloise semble s’être calmée

34° Georges North arrive lancé plein fer sur la défense française, Wesley Fofana le plaque mais il gène la sortie du ballon, prisonnier du regroupement. Pénalité convertie par Leight Halfpenny: 17 à 6

39° et juste avant la mi-temps Leight Halfpenny décidément très précis aujourd’hui ajoute trois points de plus: 20 à 6 à la mi-temps

Face à des gallois remontés comme des pendules et revanchards après leur piteuse défaite face aux irlandais, le XV de France est en difficulté en cette première mi-temps. La vitesse des gallois fait des merveilles pour l’instant et les gallois virent avec 14 points d’avance à la pause. Ce n’est pas un handicap insurmontable mais c’est beaucoup d’autant plus que pour l’instant ces diables rouges semblent avoir le match bien en main. À noter un changement stratégique important du côté des bleus avec le remplacement de Jean-Marc Doussain, pas très heureux aujourd’hui, par Maxime Machenaud. Philippe Saint André souhaite sans doute apporter de la vitesse dans l’éjection des munitions françaises.

40° Julien Plisson donne le coup d’envoi, et on récupère rapidement le ballon sur un regroupement. De l’envie dans l’attaque française mais on avance peu, et Louis Picamoles est une nouvelle fois neutralisé et le ballon finit en touche. Les gallois ont manifestement préparé un plan anti Picamoles à l’occasion de la réception du XV de France.

47° Adam Jones met un genou à terre en mêlée, mais Jules Plisson rate une belle occasion de marquer les trois points de la pénalité

49° Matthieu Bastareaud transperce la défense rouge et crée une franche occasion d’essai, mais au sol il ne peut transmettre correctement à Hugo Bonneval. Mêlée pour les rouges qui s’effondre et stupeur, monsieur Alain Roland adresse un carton jaune à Nicolas Mas et à Gethin Jenkins !!! Le XV de France va être orphelin de Nicolas Mas pendant dix minutes, très mauvaise nouvelle car le pilier du MHR est très efficace par ses charges. Entrée du clermontois Vincent Debaty.

55° belle entente Bastareaud Fofana, ce dernier rentre bien dans la défense galloise après la passe courte du toulonnais. Mais une nouvelle fois la défense galloise n’est pas prise en défaut. Dur !!!

59° echec de Halfpenny face aux perches, Dieu que ça fait du bien. Il reste vingt minutes, le XV de France est plus incisif et moins dominé territorialement.

62° nouveau coup de théâtre avec le carton jaune infligé à Louis Picamoles pour jeu au sol. Ça va mal, d’autant plus que Warren Gatland en profite pour faire rentrer du sang neuf.

63° et ça paye pour le Pays de Galles !!! Après une percée de Jamie Roberts, essai du capitaine gallois Sam Warburton au pied des poteaux !!! Bien entendu transformé et le score enfle à 27 à 6 !!! Là ça sent vraiment le sapin pour les bleus !!!

67° Énorme impression de la mêlée galloise qui avance de plusieurs mètres !!! On sent qu’il ne peut plus rien leur arriver à présent.

78° cela fait plusieurs minutes que l’on campe dans les 22 mètres gallois et on espère l’essai de l’orgueil pour l’honneur. Mais à chaque fois les gallois se dégagent

Et c’est fini !!! Les gallois s’imposent haut la main chez eux au Millenium Stadium sur le score de 27 à 6. Une victoire qui ne souffre d’aucune contestation tant la défense des diables rouges a été totalement hermétique durant toute la partie. Le XV de France n’a jamais trouvé de solutions face à la vitesse et la mobilité des gallois et a peut-être pêché par manque de solidarité devant, et par manque de vitesse derrière. Il nous aura manqué la dernière passe pour pouvoir marquer des essais aujourd’hui, la faute à une défense galloise très autoritaire et toujours bien en place. À chaque fois les gallois on su endiguer les attaques des français et ont toujours surfé dans une dynamique positive. Il  ont retrouvé leur meilleur rugby, au pire moment pour nous. Adieu veaux, vaches et cochons, dans le maïs à présent, et adieu au rêve du grand Chelem. Mais ne baissons pas les bras, après tout nous ne comptons qu’une seule défaite (comme les gallois). Gardons la happy attitude et préparons le déplacement en Écosse (le 8 mars à 18 heures) avant de recevoir l’Irlande le 15 mars (à 18 heures).

Rappel de la composition du XV de France:

1 – Thomas Domingo – 2 – Dimitri Szarzewski – 3 – Nicolas Mas

4 – Pascal Papé (capitaine) – 5 – Yoann Maestri

6 – Yannick Nyanga – 8 – Louis Picamoles – 7 – Wenceslas Lauret

9 – Jean-Marc Doussain – 10 – Jules Plisson

12 – Wesley Fofana – 13 – Matthieu Bastareaud

11 – Hugo Bonneval – 14 – Yoann Huget

15 – Brice Dulin

Remplaçants du XV de France : 16 Brice Mach, 17 Yannick Forestier, 18 Vincent Debaty, 19 Sébastien Vahaamahina, 20 Damien Chouly, 21 Maxime Machenaud, 22 Remi Tales, 23 Gaël Fickou. Entraîneurs: Philippe Saint André, lignes arrières Patrice Lagisquet, avants Yannick Bru.

 

Philippe Saint André en interview

Le sélectionneur du XV de France annonçant l’équipe

Composition de l’équipe de rugby du Pays de Galles:

 1 – Gethin Jenkins – 2 – Richard Hibbard – 3 – Adam Jones

4 – Luke Charteris – 5 – Alun-Wyn Jones

6 – Dan Lydiate – 8 – Taulupe Faletau – 7 – Sam Warburton (capitaine)

9 – Rhys Webb – 10 – Rhys Priestland

12 – Jamie Roberts – 13 – Georges North

11 – Liam Williams – 14 – Alex Cuthbert

15 – Leight Halfpenny

 Remplaçants de l’équipe de la Welsh Rugby Union: 16 Ken Owens, 17 Paul James, 18 Rhodri Jones, 19 Jake Ball, 20 Justin Tipuric, 21 Mike Phillips, 22 Dan Biggar, 23 James Hook

Sélectionneur de l’équipe de rugby du Pays de Galles: Warren Gatland.

Laurent Delmas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.