Tintin-au-Brennus

Tintin au pays du Brennus

Bouclier de Brennus

 Le bouclier de Brennus sera rouge et noir !!!

Dans le stade pourtant détrempé, la frappe de Morgan Parra est sèche. Le ballon s’envole en direction des poteaux, et à cet instant précis le temps se fige. Plus personne n’a à présent de contrôle sur sa trajectoire, et la saison de l’ASM et du RCT est suspendue au destin de cet objet ovale d’environ 400 grammes. L’attente est insupportable. Vern Cotter serre sa machoire, pendant que Bernard Laporte émet de sourds grognements tandis que Mourad Boudjellal, lui, préfère fermer les yeux. Au même moment Guy Novès se ressert un petit peu de tarte Tatin (il s’en fout Guitou, il est déjà qualifié lui). La Yellow Army croise les doigts à l’unisson, tandis que même les plus fadas des fadas serrent les fesses. Si ce n’était pas la pluie on pourrait entendre une mouche péter dans l’enceinte au souffle coupé. Dans les travées du Stadium ça sent les cheveux mouillés et l’urine de pucelle, les plus fragiles ayant craqué. On n’en peut plus, c’est tragique, c’est terrible !!!
Dans les chaumières de France, du moins celles qui ont la chance d’avoir Chabal plus, le chêne du rugby, on en renverserait sa Kro: la caméra est exactement dans l’axe du tir de cinquante mètres, et la gonfle semble bien partie pour se glisser entre les perches en frôlant le poteau droit. Morgan Parra a très bien botté. Mais le ballon est trempé, peut-être légèrement plus lourd, tout comme ses chaussures, et puis aussi ses jambes après 80 minutes de jeu. La mire est bonne, mais il manquera finalement deux ou trois petits mètres pour entretenir l’espoir des auvergnats le temps d’une prolongation.

 

Et c’est fini !!! Les toulonnais exultent et réalisent soudain qu’ils vont vingt ans après à nouveau monter à Paris dans l’espoir de conquérir le bouclier de Brennus. Daniel Herrero ramasse sa Kro en écrasant une larmichette tout en s’écriant: « oh putain, ils vont nous le faire ces minots !!! » Toulouse, la Capitole du rugby a donné son verdict: Toulouse et Toulon vont disputer l’ultime duel pour brandir le bout de bois tant convoité, tandis que Castres et Clermont ont terminé leur saison. C’est à la fois merveilleux et cruel, tant cette année les deux perdants auraient mérité d’aller en finale. On sait à présent que le bouclier de Brennus sera rouge et noir, entre Toulouse et Toulon nous verrons bien qui aura le dernier mot. De tout mon coeur, bon match à tous les joueurs des deux camps et à tous les passionnés de rugby, grands et petits. A samedi donc, et comme d’habitude, que le meilleur gagne !

mon bouclier de Brennus

Demandez votre bouclier de Brennus personnalisé avec votre photo. Faites-moi parvenir votre photo via Facebook, (cliquez sur l’image), ou via mail: rugby@rugbyaxvdefrance.com

à chacun son rugby, Hiboulot rugby

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]Rejoignez les fans de Rugby à XV de France sur Facebook: https://www.facebook.com/rugbyman.France[/pullquote]

2 réflexions au sujet de « Tintin-au-Brennus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.