Cinquième minute du match Toulon Clermont… touche pour Toulon

Résumé du match de rugby Toulon Clermont

Le résumé du match Toulon Clermont va être très succinct aujourd’hui et est en forme de coup de gueule envers le corps arbitral. Nous avons assisté dimanche à un match magnifique de la part des joueurs qui ont offert un spectacle de qualité, pratiqué un jeu enlevé et ont démontré que Toulon et Clermont sont deux très grandes équipes d’un niveau très proche, si proche qu’elles se sont quittées au stade Vélodrome de Marseille sur un match nul 26 à 26. Les match entre le RCT et l’ASM sont si serrés que très souvent le sort de la partie peut basculer sur un détail, un poteau rentrant comme sur la pénalité de Matt Giteau, ou bien sur une décision arbitrale, et alors là, on peut dire qu’il n’y a pas que les deux équipes qui ont fait un match nul…

C’est vrai que les toulonnais ont en général (hélas trop souvent) tendance à se plaindre de l’arbitrage, mais l’erreur d’arbitrage de la cinquième minute du match est tout à fait indigne d’un arbitre de haut niveau. Alors que s’est-il passé exactement, capture d’image à l’appui ?

Julien Malzieu de l'ASM rugby

Julien Malzieu prend appui dans le terrain avant de sortir en touche

On joue la 5° minute du match entre Toulon et Clermont. Les montferrandais sont à l’attaque et ouvrent grand côté. En bout de ligne la passe destinée à Julien Malzieu est touchée par un toulonnais qui tente l’interception, le ballon est volleyé en direction de la touche. Mais avant qu’il ne sorte, l’ailier de Clermont s’en saisit et sort en touche en portant le ballon. Il n’y a pas de doute possible, Julien Malzieu fait même plusieurs pas en étant porteur du ballon avant de sortir, c’est donc un joueur de l’ASM qui met le ballon en touche et les toulonnais doivent bénéficier de la remise en jeu. Mais contre toute attente, Julien Malzieu joue rapidement la touche pour un partenaire, et au bout de l’action il y a un essai pour Clermont. Pas question d’accuser Julien Malzieu de tricherie, c’est même bien joué (pas vu, pas pris !!!). Un essai de rapine, c’est toujours bon à prendre, il s’est dit: « allez, je tente le coup, on verra bien« .

Julien Malzieu

Sortie en touche de julien Malzieu sous les yeux de Jean-Pierre Matheu ou de Benoît Escoubet

Et on a vu !!!  Que l’arbitre principal monsieur Jean-Luc Rebollal ne puisse pas voir clairement quel joueur sort le ballon en touche, passe encore, mais la deuxième photo est accablante pour l’arbitre de touche (Jean-Pierre Matheu ou Benoît Escoubet ?). Il est parfaitement bien placé, regarde en direction du terrain et il est impossible qu’il n’ait pas vu l’ailier de Clermont prendre appui dans le terrain en étant porteur du ballon. C’est une faute d’arbitrage flagrante et totalement inexplicable à ce niveau.

Il est regrettable que le résultat d’un match de Top 14 soit dépendant d’une erreur d’arbitrage aussi grossière. L’arbitre principal Jean-Luc Rebollal a bien demandé l’arbitrage vidéo avant de valider l’essai de Noa Nakaitaci, mais actuellement l’arbitrage vidéo ne prend en compte que la partie de l’action qui se déroule à partir des cinq mètres de la ligne d’essai. À l’avenir, afin d’éviter ce genre d’erreurs pouvant être très lourdes de conséquences:

L’arbitrage vidéo ne devrait-il pas prendre en compte l’intégralité de l’action qui mène à l’essai ?

POST SCRIPTUM: en dessous des articles vous pouvez sur ce site ajouter votre grain de sel qui sera toujours le bienvenu. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, je prends le temps d’y répondre:

commentaire rugby sur Facebok

Laurent Delmas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.