Hcup: résumé maison du match de rugby Toulon Leicester

L’équipe de l’ASM a battu hier l’équipe de Montpellier sur le score de 36 à 14 (lire le résumé du match). Clermont impressionne et confirme son statut de potentiel vainqueur de la Hcup. C’est au tour de Toulon aujourd’hui de gagner son billet pour la demi-finale face à l’équipe du Leicester. C’est un match historique pour les rouge et noir car c’est la première fois que le stade Mayol est le théâtre d’un quart de finale européen, mais c’est surtout un match révélateur pour l’équipe du RCT qui doit valider son excellent parcours en coupe d’Europe jusqu’à présent. Mesdames et messieurs, accrochez-vos ceintures, et préparez-vous à faire voler les journaux dans les travées de Mayol, voici le…

Résumé du match de Hcup RCT Toulon vs Leceister

Sympa et le T-shirt Hasta le rugby de Serge Simon: « Je vais t’éparpiller aux 4 coins de Toulon« . Et prémonitoire ? Allons voir si les toulonnais vont éparpiller les tigres du Leicester aux quatre coins de Toulon, c’est parti !!!
0° Sous les ordres de l’arbitre Georges Clancy, Jonny Wilkinson donne le coup d’envoi de la partie. Il rate la touche directe, il n’y aura donc pas de mêlée au centre du terrain suivie de la traditionnelle générale. Quelques vieilles cannes s’agitent en l’air, criant au scandale

5° les joueurs sont nerveux en ce début de partie, la tension est palpable. Le match s’annonce âpre et rugueux
10° Toby Floyd ouvre le score à Mayol sur pénalité, 3 à 0

15° nouveau « cadeau » des toulonnais à Toby Floyd qui enquille sa deuxième pénalité: 6 à 0, attention à la discipline côté rouge et noir

17° la mêlée toulonnaise est sanctionnée, et ce diable de Toby Floyd de plus de 50 mètres porte le score à 9 à 0. La mêlée toulonnaise donne à nouveau des signes de faiblesse, et Floyd, toujours impeccable, trouve une touche dangereuse… et les tigres récupèrent le lancer toulonnais !!!

23° mais Jonny Wilkinson rassure les siens en renvoyant les anglais d’un maître coup de pied

27° coup de théâtre à Mayol ! Toby Floyd commet un en-avant volontaire et écope d’un carton jaune. Une aubaine pour les rouge et noir, à commencer par les trois points marqués par Wilko: 9 à 3. En l’absence de l’artificier de Leicester les toulonnais appuient sur le champignon et lancent de bonnes offensives ballon en main

34° le RCT avance et provoque à son tour des fautes. La sanction ne se fait pas attendre: 9 à 6 après une nouvelles pénalité de sir Jonny Wilkinson

38° et c’est la fin de la prison pour Toby Floyd qui revient… juste au moment de tenter une pénalité. Cette coïncidence fait sourire l’ouvreur anglais qui du coup rate son coup de pied.

Trop crispé par l’enjeu, Toulon a subi la loi de Toby Floyd en cette première mi-temps. Plus d’indiscipline que d’initiatives, et les rouge et noirs se retrouvent menés au score pour l’instant. Cependant la sortie de l’artificier anglais pendant dix minutes a permis aux équipiers de Jonny Wilkinson de limiter les dégâts et d’être seulement menés de trois points. Les paroles de Matthieu Bastareaud interrogé dans le couloir des vestiaires sont révélatrices: « On joue la peur au ventre et ça c’est pas bon du tout« . Les toulonnais ont le potentiel pour l’emporter aujourd’hui, la victoire va dépendre de leur capacité à pouvoir l’exprimer en jouant libérés.

 

equipe de rugby de Toulon

Quart de finale de Hcup historique à Mayol


Deuxième mi-temps au stade Félix Mayol

40° les anglais vont jouer face au vent et le soleil dans les yeux, Jonny Wilkinson le sait et tape d’entrée de jeu une chandelle de ses 22 mètres

43° un gain de terrain et une pénalité plus tard, Wilko permet aux siens d’égaliser avec la complicité bienveillante du mistral. 9 partout, il est important que les toulonnais scorent rapidement pour se libérer

46° quelle belle pénalité de Jonny Wilkinson !!! près des 50 m en coin, il permet pour la première fois aux rouge et noir de mener au score: 12 à 9, le match peut complètement changer de physionomie, d’autant plus que c’est à présent au tour des anglais de commettre des fautes. L’arbitre Clancy avertit les tigres

48° Jonny claque un drop certes raté, mais à présent ce sont les anglais qui subissent

50° énorme action qui enflamme le public de Mayol !!! Fernandez Lobbe est tout près de marquer, puis Matthieu Bastareaud aplatit en coin mais l’essai est refusé logiquement car Matthieu a été poussé en touche par son plaqueur

53° et la furia toulonnaise emporte tout sur son passage !!! Matthieu Bastareaud charge quelques passagers sur son râble et leur fait visiter Mayol pendant quelques mètres, puis Botha percute Marcos Ayerza comme un doigt actionne un interrupteur. D’ailleurs sur le coup, le pilier de Leicester fait un jour/nuit et part se reposer. On pense alors à un essai toulonnais, mais le légionnaire Botha est sanctionné pour avoir rampé avant de marquer

57° et contre le cours du jeu Toby Floyd égalise sur une petite incursion anglaise

58° superbe Chris Masoe qui à la réception d’une chandelle efface deux défenseurs. Dan Cole anéantit l’attaque varoise en commettant un en-avant volontaire. L’arbitre Georges Clancy lui suggère d’aller voir au frigo s’il reste du jaune. Jonny punit d’une pénalité et permet à Mayol de repasser en tête: 15 à 12 !!!

63° et le jeune Wilkinson continue son 100% en enquillant une nouvelle pénalité qui mine le moral des tigres. 18 à 12

66° mais il en est un qui n’abdique toujours pas, c’est encore et toujours Toby Floyd qui ramène ses troupes à une pénalité d’écart: 18 à 15

67° Alexis Palisson s’est littéralement fait découper par deux défenseurs. Le choc est si violent que l’arbitre arrête le jeu. L’ailier toulonnais sort se faire recoudre le cerveau. On regrette après coup qu’il n’ait pas pu donner, outre éviter ce terrible choc, il y avait un bon surnombre au large

73° et c’est l’action lumineuse de Matthew Tait !!! Quelle inspiration de la part de l’arrière de Leicester qui nous fait une cagade à l’entrée de ses 22 mètres. Cet en-avant providentiel promet une fin de match d’enfer pour les anglais !!! Mayol entre en fusion !!!

79° Après une chaude alerte d’essai, Toulon sauve les meubles et remet la pression. Les rouge et noir remontent 80 mètres de terrain, et Wilkinson claque le drop qui sauf accident envoie Toulon en demi-finale !!! 21 à 15

Ce match Toulon Leicester s’est déroulé dans une ambiance étouffante et tendue. Le scénario dramatique qui a vu les équipes meubler le score par des pénalités (malgré deux grosses occasions d’essai de Fernandez Lobbe et de Botha) a fait trembler le chaud bouillant public de Mayol jusqu’au bout du suspense. Toulon n’a jamais pu vraiment se libérer et réciter son rugby, la faute à une grosse équipe du Leicester, mais Toulon était supérieur aux tigers aujourd’hui. Aux forceps les rouge et noirs ont construit une victoire en poussant à la faute les anglais (deux cartons jaunes). L’ouvreur varois a fait le reste. Jonny Wilkinson a éclipsé Toby Floyd et envoie le RCT en demi-finale de la Hcup par sur le score de 21 à 15 !!!

#RCTLEI Composition de l’équipe de Toulon:

Dimanche 7 avril 2013 à 17 heures 30 au stade Félix Mayol:

Titulaires: 1. Andrew Sheridan – 2. Sébastien Bruno – 3. Carl Hayman – 4. John Philip Botha – 5. Nick Kennedy – 6. Juan Martin Fernandez Lobbe – 7. Steffon Armitage – 8. Chris Masoe – 9. Sébastien Tillous Bordes – 10. Jonny Wilkinson – 11. Alexis Palisson – 12. Matt Giteau – 13. Matthieu Bastareaud – 14. Rudolffe Wulf – 15. Delon Armitage

Remplaçants: 16. Mickaël Ivaldi -17. Gethin Jenkins – 18. Levan Chilachava – 19. Jocelino Suta – 20. Vincent Martin – 21. Maxime Mermoz – 22. Nicolas Durand – 23. Johann Van Niekerk

Composition de l’équipe de Leceister:

15 de départ:  1. Marcos Ayerza, 2. Tom Youngs, 3. Dan Cole, 4. Ed Slater, 5. Geoff Parling, 6. Tom Croft, 7. Jules Salvi, 8. Jordan Crane, 9. Ben Youngs, 10. Toby Flood, 11. Adam Thompstone, 12. Anthony Allen, 13. Manu Tuilagi,  14. Niall Morris, 15. Matthew Tait.
Remplaçants: 16. Rob Hawkins, 17. Logovii Mulipola, 18. Martin Castrogiovanni, 19. Graham Kitchener, 20. Thomas Waldrom, 21. Sam Harrison, 22. George Ford, 23. Matt Smith,

 

Arbitre de champ : Georges Clancy
Arbitre assistant: Peter Fitzgibbon et M. Leo Colgan
Arbitre vidéo: Marshall Kilgore
Laurent Delmas, envoyeur spécial du site « Rugby à XV de France »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.