Le banc toulousain fait craquer le Stade Français: le résumé du match

joueur de rugby du Stade Toulousain Luke Mc Alister

Luke Mc Alister, bon pied, bon oeil

Résumé du match Stade Toulousain vs Stade Français de la 22° journée du top 14 (24/03/2013)

C’en est fini des doublons tournoi / championnat, le Stade Toulousain a récupéré ses forces vives. Selon Guy Novès la saison commence, tandis que Jean-Baptiste Elissalde affirme que tout est rentré dans l’ordre dans la maison toulousaine. Les rouge et noir qui jouent à domicile semblent sûrs d’eux. C’est plus compliqué pour le Stade Français jouant en « chasse patate » dans le top 14. Les parisiens ne sont en effet concernés ni par la qualification, ni par la lutte pour le maintien.

0° Paul WARWICK donne le coup d’envoi de la partie, Radaban fait en-avant mais sur la mêlée les toulousains sont pénalisés et l’ouvreur Paul WARWICK ouvre le compteur pour les parisiens: 3 à 0

3° Jérôme Porical joue avec le feu en tentant une contre attaque Kamikaze dans ses 22. Il est plaqué par Lionel Beauxis, le ballon est récupéré par les toulousains mais le filou Fillol réussit à voler l’oeuf dans le regroupement toulousain et sauve les meubles parisiens. La pénalité de Lionel Beauxis lèche le poteau droit, toujours 3 à 0.

10° Jérôme Porical, spécialiste ès coups de pieds lointains, envoie sur pénalité une ogive qui rebondit plein fer sur la transversale.

12° de belles intentions de part et d’autre, le match est plaisant et le jeu ouvert

18° égalisation de Lionel Beauxis, puis Jérôme Porical redonne l’avantage aux parisiens: 6 à 3 pour les visiteurs

20° alors le Stade Toulousain met le pied sur l’accélérateur et après quelques temps de jeu Yoann Huget vient de son aile se proposer lancé près d’un regroupement. Crochet avant passe dans le timing (mais en-avant de Luke Burgess ?), et c’est un boulevard qui s’ouvre !!! Essai de Yoann Huget transformé par Lionel Beauxis: 10 à 6, ici c’est Toulouse !!!

30° mais Jérôme Porical ramène sur pénalité le Stade Français à un petit point du Stade Toulousain: 10 à 9

39°occasion d’essai du Stade Français sur une bonne inspiration de Morgan Turinui qui joue au pied dans l’en-but, mais Luke Burgess à la lutte sauve les toulousains. C’est la mi-temps sur le score de 10 à 9 en faveur des locaux.

Les parisiens ont du mal a traverser la défense toulousaine en cette première mi-temps, mais ils occupent bien le terrain au pied, et restent au contact du Stade Toulousain grâce à trois pénalités. Il y a de la place pour un bonus défensif, voire une victoire à l’extérieur si d’aventure le Stade Toulousain n’appuie pas sur le champignon en seconde mi-temps.

Toulouse doit corriger son indiscipline sur les regroupements et se montrer plus autoritaire en attaque sous peine de passer une fin de match compliquée. Les rouge et noir semblent avoir le potentiel pour plier le match en seconde mi-temps, Yoann Huget ayant montré l’exemple. Mais le danger pour les parisiens dans le second acte pourrait bien venir de l’excellent Clément Poitrenaud qui, à chaque attaque, à su éviter le premier plaquage.

42° nouvelle faute inutile en mêlée fermée des toulousains et le Stade Français se rue à l’attaque. Julien Arias fait le trou et donne à Jérôme Porical mais Yoann Huget lui vole le ballon dans les bras !!!

44° Guy Novès, sentant se profiler un match piège fait entrer simultanément Louis Picamoles, Thierry Dusautoir, Tolofua et Kakovin. Effet immédiat, le jeu devient haut débit mais les parisiens essuient collectivement l’orage

50° mais cela devient difficile, car les actions toulousaines sont de plus en plus tranchantes. Gaël Fickou tente d’y aller seul, il est pris mais Jean Bouilhou au relais transmet à Vincent Clerc d’une passe de basketteur et l’ailier supersonique de Toulouse plante son essai en coin !!! 15 à 9  (l’essai n’est pas transformé)

54° mais il semble écrit qu’aujourd’hui le Stade Français va coller aux basques des toulousains comme du chewing gum: réplique immédiate des parisiens !!! Clément Poitrenaud laisse filer Jérôme Porical qui se retourne pour servir dans son dos son ailier Francis Faifino qui marque entre les perches !!! Avec la pénalité le Stade Français prend la tête (aux toulousains): 16 à 15

57° feinte de passe de Vincent Clerc et accélération pour servir Yoann Huget qui lutte à la course et va en dame !!! Lionel Beauxis transforme et Toulouse mène à nouveau le bal 22 à 16

60° grosse réorganisation du Stade Toulousain: Lionel Beauxis sort, Maxime Médard entre. McAlister passe à l’ouverture et Clément Poitrenaud au centre.

61° Essai de Thierry Dusautoir qui récupère dans les 22 un ballon au rebond capricieux. 29 à 16 après pénalité, Toulouse prend le large

75° et c’est au tour des avants toulousains d’enfoncer le clou par l’intermédiaire du bouillant Jaba Bregvadze qui marque un essai rageur. 36 à 16  après la transformation

79° et histoire de chambrer les gros, et en guise de cerise sur le gâteau Maxime Médard clôture la partie par une chevauchée en solitaire après avoir récupéré un ballon perdu par les parisiens.

Essai transformé du Stade Toulousain, score final à 43 à 16

Stade Toulousain Stade Français est un grand classique du championnat de rugby. Celui-ci n’a pas fait exception à la règle, avec deux équipes joueuses et un Stade Français qui ne s’avoue jamais vaincu. Mais Toulouse à domicile a senti venir le danger et le banc des rouge et noir a une nouvelle fois fait la différence et scellé le sort de la partie. « Tout est rentré dans l’ordre à Toulouse » comme l’avait annoncé Jean-Baptiste Elissalde.

Composition équipe du Stade Toulousain

1. Gurthro STEENKAMP 2. Jaba BREGVADZE 3. Census JOHNSTON

4. Yoann MAESTRI 5. Patricio ALBACETE

6. Jean BOUILHOU (CAP) 8. Gillian GALAN 7. Yannick NYANGA KABASELE

9. Luke BURGESS 10. Lionel BEAUXIS

12. Luke MCALISTER 13. Gael FICKOU

11. Yoann HUGET 14. Vincent CLERC

15. Clement POITRENAUD

Remplaçants du Stade Toulousain: 16. Christopher eric TOLOFUA, 17. Vasil KAKOVIN, 18. Gregory LAMBOLEY, 19. Louis PICAMOLES, 20. Jean marc DOUSSAIN, 21. Maxime MEDARD, 22. Thierry Dusautoir, 23. Yohan MONTES

 

 

Composition de l’équipe de rugby du Stade Français Paris

1. Romain FROU 2. Laurent SEMPERE 3. Rabah SLIMANI

4. Anton VAN ZYL 5. Alexandre FLANQUART

6. Scott LAVALLA 8. Pierre RABADAN 7. Antoine BURBAN

9. Jerome FILLOL (CAP) 10. Paul WARWICK

12. Gavin WILLIAMS, 13. Morgan TURINUI

11. Francis FAINIFO 14. Julien ARIAS

15. Jerome PORICAL

Remplaçants du Stade Français: 16. Remi BONFILS, 17. Zurabi ZHVANIA, 18. Gerhard MOSTERT, 19. Olivier MISSOUP, 20. Nicolas BEZY, 21. Waisea VUIDRAVUWALU, 22. Geoffrey DOUMAYROU, 23. Stanley WRIGHT

 

C’était le résumé du match de rugby entre le Stade Toulousain et le Stade Français.

Laurent Delmas, envoyeur spécial de « Rugby à XV de France ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.