Résumé finale de Hcup Clermont vs Toulon

NOUVEAUTÉ: Chaque semaine retrouvez toutes les infos d’avant-match sur le Multwittplex (cliquez ensuite sur un match pour en avoir le détail)

Le match Clermont vs Toulon, c’est la quatrième finale franco-française en coupe d’Europe de rugby. Après les Toulouse-Perpignan de 2003, Toulouse-Stade Français de 2005 et Toulouse-Biarritz de 2010, voici la finale historique ASM vs RCT. Historique parce que ces deux clubs n’ont jamais participé à une finale de Hcup, mais aussi parce qu’à chaque fois que l’ASM et le RCT se rencontrent, ils écrivent une page de l’histoire du rugby. Si vous n’avez pas pu voir le match Clermont et Toulon…

voici le résumé du match ASM RCT Clermont Toulon, finale de la Hcup du 18 mai 2013

1° Sous les ordres de l’arbitre Alain Rolland, Brock James donne le coup d’envoi dans un stade en fusion. L’ouvreur de l’ASM teste d’entrée de jeu son vis à vis Jonny Wilkinson, ce dernier ne s’échappe pas et reçoit sans broncher le ballon et quelques quintaux d’auvergnats dont Julien Bonnaire qui le salue virilement.

3° minutes, Morgan Parra dégaine et ouvre les hostilités sur pénalité des 45 m: Clermont 3, Toulon 0

5° c’est au tour d’Aurélien Rougerie de saluer Jonny Wilkinson, d’un tampon SNCF de première classe. Jonny parvient à le plaquer, cependant côté rouge et noir il va falloir protéger leur ouvreur jusqu’alors très exposé.

6° après avoir un peu subi en début de partie, Toulon lance un mouvement d’envergure au large.

10° de ses 22, Brock James trouve une touche à 30 m de l’en-but toulonnais. Chapeau !

12° malgré les avertissements de l’arbitre, Gerhard Vosloo pris dans un regroupement ne peut se dégager et bloque la sortie du ballon. Jonny Wilkinson remet les pendules à l’heure des 30 m: 3 partout, le score reflète un match très serré.

18 Jamie Cudmore vole un lancer toulonnais en touche

21° les défenses se neutralisent , les équipes tentent de trouver des solutions offensives, puis s’en remettent au jeu au pied avant une superbe attaque de l’ASM et un Sivivatu qui déchire la défense pilou pilou. Mais encore une fois, l’excellente défense toulonnaise met les jaunards en échec

27° pratiquement aucune incursion dans les 22 m adverses depuis le début du match, on assiste à une partie de rugby-Verdun, caractérisé par une débauche d’énergie considérable pour gagner quelques pauvres centimètres. Pour avancer il fait prendre des risques, et quand on en prend trop, on perd la possession de la balle.

30° mais Clermont se montre de plus en plus menaçant et pilonne en attaque une défense varoise qui refuse toujours d’abdiquer. Les toulonnais sont sauvé par une pénalité à 5 m de leur en-but

32° éééééééénorme tampon de Sheridan sur Sivivatu !!!

34° occasion d’essai pour l’ASM !!! Wesley Fofana passe les bras pour Brock James qui seul contre deux botte par dessus. Il prend de vitesse les défenseurs toulonnais mais il aplatit sur la ligne extérieure de l’en-but. L’essai est logiquement refusé par l’arbitre vidéo du match.

40° drop de Brock James des 45 m bloqué sans problème par la défense du RCT, et l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 3 partout

La dernière action de la première mi-temps illustre bien la stérilité offensive des deux équipes. Même si Clermont arrive à se créer quelques surnombres, même si Toulon arrive à casser quelques plaquages, les défenses hautement performantes ne laissent aucun espace et malgré l’occasion d’essai de Brock James seul contre deux, aucun point n’a été marqué à part une pénalité de part et d’autre (ce qui en dit long sur la discipline et la maîtrise des deux équipes). Le bras de fer va continuer en seconde mi-temps, qui va céder le premier ?

Mi-temps à l’Aviva Stadium sur le score de 3 partout.

40° Jonny Wilkinson donne le coup d’envoi de la deuxième mi-temps. Toulon récupère une chandelle, Wilko slalome mais quand il est au sol, Sivivatu déboule en mode bulldozer, et déblaie un soutien toulonnais pour s’emparer de la gonfle. L’action clermontoise part de là et après quelques relais, un raffut et une passe après contact d’Aurélien Rougerie, c’est Napolioni Nalaga qui va en dame en coin !!! Essai de l’ASM non transformé: 8 à 3 !!!

45° Toulon encaisse cet essai peut-être au plus mauvais moment, mais heureusement pour les protégés de Bernard Laporte, Jonny Wilkinson réplique presque immédiatement sur pénalité: 8 à 6

47° essai de Brock James !!! L’ouvreur montferrandais est à l’initiative et à la conclusion du mouvement: coup de pied par dessus du dix récupéré par un Aurélien Rougerie une nouvelle fois déterminant sur l’action (il « prend le dessus physiquement » sur Wilkinson pour récupérer l’ovale avant de l’offrir à Brock). 15 à 6 pour l’ASM après la transformation de Morgan Parra, Bernard Laporte semble consterné et décide de faire entrer Frédéric Michalak

57° et Clermont hausse encore son niveau de jeu, qui frôle à présent la perfection. Heureusement pour Toulon, un bon coup de pied tactique de Fred Michalak permet d’obtenir une pénalité qui entretien l’espoir. Jonny Wilkinson ramène les toulonnais à portée d’un essai transformé: 15 à 9 pour l’ASM

63° et le voici !!! Après une nouvelle récupération de balle de derrière les fagots de Juan Martin Fernandez Lobbe, excellent depuis le début du match, Delon Armitage se fait la belle le long de la touche, effaçant à la course Brock James. ce diable de Wilnkinson transforme en coin, et pour la première fois de la partie Toulon mène au score, quel match !!! 16 à 15 pour les rouges et noirs !!!

67° il va falloir se livrer à présent pour l’emporter, Vern Cotter et Bernard Laporte misent le banco en procédant à du coaching massif: Bardy et King remplacent Vosloo et Rougerie, Vincent Debaty entre aussi pour l’ASM, et Jocelino Suta et Steffon Armitage entrent en jeu côté toulonnais

73° l’ASM menée au score joue différemment, ce qui irrite Vern Cotter. Chacun veut avancer et marquer individuellement et les joueurs ont tendance à faire le pas de trop où à s’isoler.

76° il reste 4 minutes et les toulonnais sont assiégés dans leurs 22 mètres, la tension est à son paroxysme

78° drop de Skrela contré !!! Puis interminable action de l’ASM qui avorte près du paradis par un en-avant, et c’est fini !!!

Toulon est champion d’Europe en dominant la terrible équipe de l’ASM sur le plus petit des avantages:16 à 15 !!!

Il ne faut jamais abdiquer, telle est la leçon d’aujourd’hui. Le Rugby Club de Toulon arrache aux forceps une coupe d’Europe qui ne lui tendait pas forcément les bras. Menés au score, au bord de la rupture jusqu’à la 63 ° minute, les toulonnais ont puisé dans leurs réserves pour aller chercher l’essai de Delon Armitage et ensuite former une ligne Maginot dans leurs 22 mètres pour contenir les assauts d’une équipe de Montferrand qui, une fois menée au score, à un peu perdu ses marques face à ce scénario improbable.  Clermont était favori, mais c’est Toulon qui a gagné aujourd’hui et les rouge et noir méritent vraiment d’être félicités pour cette performance majuscule. Toulon vient de battre la meilleurs équipe de rugby d’Europe, devenant du coup… la meilleure équipe d’Europe !!!

 

Alexis-Palisson-Jonny-Wilkinson-Simon-Shaw

L’équipe de Toulon

#ASMRCT Composition de l’équipe de Toulon:

Samedi 18 mai 2013 à 18 heures (françaises) à l’Aviva Stadium de Dublin:

1. Andrew Sheridan – 2. Sébastien Bruno – 3. Carl Hayman

4. John Philip Botha – 5. Nick Kennedy

6. Danie Rossouw – 8. Chris Masoe – 7. Juan Martin Fernandez Lobbe

9. Sébastien Tillous Bordes – 10. Jonny Wilkinson

12. Matt Giteau – 13. Matthieu Bastareaud

11. Alexis Palisson -14. Rudolffe Wulf

15. Delon Armitage

Remplaçants: 16. Jean-Charles Orioli -17. Gethin Jenkins – 18. Davit Kubriashvili – 19. Johann Van Niekerk – 20. Steffon Armitage – 21. Maxime Mermoz – 22. Frédéric Michalak – 23.  Jocelino Suta

 

entraîneur de rugby Vern Cotter

L’entraîneur Vern Cotter

Composition de l’équipe de l’ASM:

1. Thomas Domingo – 2. Benjamin Kayser – 3. Davit Zirakashvili

4. Jamie Cudmore – 5. Nathan Hines

6. Julien Bonnaire – 8. Damien Chouly – 7. Gerhard Vosloo

9. Morgan Parra – 10. Brock James

12. Wesley Fofana- 13. Aurélien Rougerie (capitaine)

11. Napolioni Nalaga -14. Sitiveni Sivivatu

15. Lee Byrne

Les remplaçants de l’ASM : 16. Ti’i Paulo, 17. Vincent Debaty, 18. Clément Ric, 19. Julien Pierre, 20. Julien Bardy, 21. Ludovic Radosavljevic, 22. David Skrela, 23. Regan King.

 

Arbitre de champAlain Rolland
Arbitre assistant: Wayne Barnes et George Clancy
Arbitre vidéo: Marshall Kilgore
Laurent Delmas, envoyeur spécial du site « Rugby à XV de France »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.