Pour ou contre la fusion entre l’Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique ?

Si l’union entre les clubs de Biarritz et de Bayonne n’est pas forcément inéluctable, en revanche le débat concernant la fusion de ces deux clubs est inévitable et d’actualité, compte tenu de l’évolution du rugby professionnel en France… et du classement critique des deux voisins basques dans le Top 14.

[yop_poll id= »1″]

Bayonne et Biarritz sont-ils condamnés à s’unir ?

Prise de balle en touche d'Érik Lund

Va-t-on vers un Aviron Biarrot ou un Bayonne Olympique ?

« Si on continue comme ça, on va tous crever !!! » déclarait Serge Blanco dans les colonnes du Midi Olympique à l’entame de la saison 2013-2014 du Top 14. Le président du Biarritz Olympique tire la sonnette d’alarme, préoccupé par les surrégimes financiers relevés par la DNACG concernant plusieurs clubs qui peinent à suivre le rythme inflationnel imposé par les clubs de rugby plus riches. Il ne faut pour l’instant pas compter sur ces derniers pour changer la donne (chacun voit midi à sa porte), mais il faut plutôt se tourner vers de nouvelles solutions afin de se donner les moyens de fonctionner de façon durable avec les nouvelles exigences structurelles et économiques désormais imposées par le professionnalisme aux clubs de rugby de très haut niveau. Alors, pour ne pas mourir, faut-il s’unir ?

Patrice Lagisquet qui connaît bien Lamaison, ou plutôt les deux maisons puisqu’il est à la fois ancien biarrot et ancien bayonnais, est convaincu depuis des années qu’une association entre les deux clubs règlerait bien des choses, à commencer par le crucial problème économique. Il est évidemment difficile pour deux villes concurrentes si proches et relativement petites de se partager les ressources et les sponsors d’une région. Rassembler au plus haut niveau le Pays Basque autour d’un seul club de rugby permettrait une concentration des sponsors et des meilleurs joueurs vers ce club phare. Mais est-ce réellement une volonté commune et qui va faire l’unanimité pour mener à bien cet ambitieux projet ?

Philippe Ruggieri, le président du directoire de l’Aviron suggère de s’en remettre aux urnes, en provoquant un vote des socios, pensez-vous que c’est une solution envisageable ?

Au fait, pourquoi Bayonne et Biarritz n’ont-ils pas déjà fusionné ?

Si l’union sportive entre ces deux villes ne s’est pas encore faite, c’est parce que Bayonne et Biarritz ce n’est pas la même chose culturellement. Bien que tous deux basques, les supporters biarrots et bayonnais ne vivent pas le rugby de la même façon, l’identité et le public de ces clubs sont très différents, leur proximité n’étant finalement qu’un hasard géographique. De nombreux basques ne veulent pas entendre parler d’une fusion entre voisins, c’est un point de vue tout à fait respectable et défendable. Alors, plutôt descendre (tous les deux ?) d’une division que de s’unir pour y rester ?

Combien de temps Biarritz et Bayonne ont-ils pour trouver un accord ?

Regroupement de l'Aviron Bayonnais

Les basques vont créer un grand club ou bien c’est une relégation s’en chargera

Quand dans la vie on ne prend pas une décision, au bout d’un certain temps c’est elle qui se charge de la prendre à notre place. À trop tergiverser, c’est bien ce qui risque de se produire, mais dans ce cas-là l’issue n’est pas forcément négative. C’est peut-être au final sur le plan sportif que se règlera la question basque: si Bayonne et Biarritz ne fusionnent jamais, un jour ou l’autre  les deux clubs finiront bien par ne plus jouer dans la même division. Et dans ce cas-là, celui qui se maintiendra en top 14 (le plus pro des deux ?) attirera la majorité des sponsors et joueurs. Le verdict du terrain est peut-être la solution la plus équitable mais aussi la plus acceptable pour un supporter.

Et si la fusion entre Bayonne et Biarritz voyait le jour…

Imaginons un instant que Bayonne et Biarritz fusionnent. Quel nom de club souhaiteriez-vous ? Pensez-vous que ce club devrait jouer à Jean Dauger, à Aguiléra, ou dans les deux stades alternativement ? À quels dirigeants et entraîneurs feriez-vous confiance pour construire le grand club basque de demain ? Exprimez-vos idées ci-dessous, pas besoin de créer un compte sur ce site, il suffit pour cela d’être connecté sur Facebook 😉

Laurent Delmas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.