Le rugby à 7 aux jeux olympiques du Brésil en 2016

L’équipe de France de rugby à 7 vient de se qualifier pour la coupe du monde de rugby 2013

La prochaine coupe du monde de rugby à 7 aura lieu à Moscou en 2013, et l’équipe de France vient de s’y inviter, malgré sa défaite face à l’Espagne 24 à 0 en demi-finale du tournoi de l’Algarve Sevens du Portugal. La qualification de l’équipe de France a été assurée grâce à sa victoire en quart de finale face à l’Ecosse 26 à 14. Le tournoi qui s’est déroulé les 20 et 21 juillet à Albufeira a couronné le Portugal qui a battu l’Espagne en finale 7 à 5. L’équipe de France a terminé troisième en prenant sa revanche face à l’équipe de Géorgie qui l’avait battue en match de poule. Les bleus seront donc présents en Russie les 28, 29 et 30 juin 2013, accompagnés des autres nations européennes suivantes: l’Espagne, la Géorgie, le Portugal, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Angleterre. A noter que l’équipe de France féminine à 7 suit un parcours similaire, puisqu’elle s’est également qualifiée pour la coupe du monde 2013, malgré une élimination en demi finale, face à… l’Espagne.

Le rugby à 7, épreuve aux jeux olympiques du Brésil en 2016

A l’occasion de la qualification des équipes de France, le moment est donc opportun pour consacrer quelques lignes au rugby à 7. Ce sport à part entière est en train de prendre de l’importance ces dernière années, notamment depuis la décision en 2009 du Comité International Olympique d’intégrer le rugby à 7 comme discipline olympique. Bernard Lapasset, alors président de l’international Rugby Board, a largement contribué à ce succès, et c’est en 2016 au Brésil à Rio de Janeiro que le rugby fera effectivement sa première apparition aux jeux olympiques d’été.

Les Froggies du rugby sevens     Le premier tournoi de rugby à 7 a eu lieu en Ecosse en 1883, et c’est donc à juste titre que la première coupe du monde de rugby à 7 s’y est déroulée en 1993. Le rugby à 7, tombé en désuétude de nombreuses années, est ressorti du placard en 1976 avec l’organisation officielle du premier tournoi international de Hong-Kong. En France, le rugby à sept s’est développé dans l’ombre du rugby à XV, grâce à l’acharnement de passionnés comme Thierry Janeczek, premier entraîneur de l’équipe de France à 7. Mais il ne suscitait que peu d’intérêt et se limitait à quelques tournois de fin de saison organisés par les clubs. Certains d’ailleurs réduisaient les dimensions du terrain et jouaient en largeur dans les 22 (ce qui reste du « rugby à XV à effectif réduit » puisque les proportions espaces/joueurs sont à peu près les mêmes qu’à XV).

La France se prépare actuellement pour les jeux olympiques de 2016. Une douzaine de joueurs professionnels sont sous contrat avec la Fédération et se consacrent exclusivement à la pratique de cette discipline. Sous la houlette de Jean-Claude Skrela, Directeur Technique National et manager de France 7, Frédéric Pomarel, l’actuel entraîneur de l’équipe nationale de rugby à 7 a donc qualifié la France pour la coupe du monde 2013 avec le groupe France suivant: Paul Albaladejo, Steeve Barry, Jean-Baptiste Belanger, Terry Bourahoua, Julien Candelon, Manoel Dall Igna, Renaud Delmas, Vincent Deniau, Baptiste Douillard, Jean-Baptiste Gobelet, Vincent Inigo, Jonathan Laugel, Jean-Baptiste Mazoue, et Thibault Zambelli.
Vidéo de la finale du tournoi de rugby sevens de Hong Kong 2012 entre la Nouvelle Zélande et la Fidji (le match débute à 5’30 »):

à chacun son rugby, Hiboulot.

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]Rejoignez les fans de Rugby à XV de France sur Facebook: https://www.facebook.com/rugbyman.France[/pullquote]

Une réflexion au sujet de « Le rugby à 7 aux jeux olympiques du Brésil en 2016 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Question anti SPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.